Rechercher

Validation

Mon logo représente-t-il bien mon entreprise?

Comment puis-je rencontrer un bon développeur web?

Comment puis-je rencontrer des investisseurs?

Combien devrais-je dépenser en marketing web?


Voilà des questions qui reviennent souvent dans nos rencontres d’accompagnement.

En tant qu’entrepreneurs, nous sommes convaincus du succès de l’opportunité d’affaire que nous avons trouvée, qu’elle soit une niche dans le marché qui peut être comblée, une nouvelle approche à un problème existant, une nouvelle technologie, etc. Cette idée que nous avons est tellement importante pour nous – elle peut être synonyme de liberté, de richesse ou de respect – que nous ne voulons pas la remettre en question ou trop en parler de peur de perdre cette opportunité et les promesses qui l’accompagnent.

La réalité, c’est que vous êtes en train de démarrer un nouveau projet ou d’entrer dans un nouveau marché et que vous en avez beaucoup à apprendre. Pour assurer le succès du projet, il faut bien comprendre l’élément qui est à la base du marketing, de l’image de marque, du site web, de l’offre de service, de la stratégie de communication et du développement d’affaires : votre client.


Ça peut sembler logique et certains sont persuadés de bien connaitre leurs clients et leurs besoins. Vos proches ou d’autres personnes vous ont peut-être même déjà dit que votre idée est excellente, mais la réalité à laquelle plusieurs entrepreneurs se frottent le jour du lancement est qu’il est beaucoup plus facile de donner des mots d’encouragement que son numéro de carte de crédit.


Vous pensez connaitre votre client? Posez-vous les questions suivantes :


  • Avez-vous déterminé le persona de votre client type?

  • Quel est le processus d’achat de votre client?

  • Comment votre produit s’intègre-t-il à son quotidien?

  • Quel serait le cycle de vie du client?

  • Quel est le problème que vous tentez de résoudre?

  • Quelle est la valeur de votre solution pour le client?

  • Quels sont les facteurs décisionnels qui influencent sa décision?


Il ne suffit pas seulement d’utiliser son intuition pour répondre à ces questions. Il faut sortir du bureau et aller à la rencontre des clients potentiels. Certes, ce faisant, vous mettez à risque votre idée à laquelle se rattachent tous vos rêves de liberté et de fortune, mais vous lui donnez par ailleurs une meilleure chance de réussite.


Il est beaucoup plus logique d’identifier une clientèle qui a un problème précis afin d’utiliser cette information pour bâtir une solution, plutôt que de concevoir un produit et de chercher des clients par la suite. Avec cette approche, nous pouvons éviter d’investir dans des fonctions ou des ressources qui n’apporteront aucune valeur au client ou à la compagnie.


Prenez le temps de bien cibler votre clientèle et faites preuve d’empathie envers ses problèmes. Il n’est jamais trop tard pour laisser de côté son égo et être à l’écoute des gens qu’on veut aider. Ça prend beaucoup de courage, mais, si le travail est bien fait, tous les autres éléments de votre projet s’harmoniseront pour attirer le client vers vous.