ÉDUCATION

Que ce soit la qualité de l’enseignement en ligne, l’intégration des nouveaux étudiants ou les plateformes technologiques offertes actuellement, ce ne sont pas les défis qui manquent en éducation! Les participants qui choisiront ce domaine prendront conscience de ses nombreux besoins réels et ils pourront s’en inspirer pour choisir une problématique. Après avoir contacté plusieurs doyens, directeurs, enseignants, chercheurs et autres professionnels de l’Université du Québec en Outaouais, du Cégep de l’Outaouais, du Cégep Héritage, de l’École nationale d’administration publique et de La Cité, nous avons pu établir une liste des défis les plus courants en éducation. Voici quelques exemples de problématiques qui ont été soulevées:

  • Comment aider les enseignants à s’adapter rapidement aux changements entraînés par l’adoption de nouvelles technologies (virage numérique)?

  • Le grand nombre de plateformes offertes sur le marché représente un défi. Quelles plateformes conviviales et adaptables à la taille des groupes pourraient être créées afin de permettre aux enseignants d’être bien équipés?

  • Comment bien concevoir son cours sur le plan pédagogique pour l'adapter au non-présentiel dans le but d'engager l'étudiant et le motiver?

  • Quels moyens pourraient être utilisés pour favoriser la concentration des étudiants en ligne?

  • Comment répondre aux besoins et aux attentes des étudiants sachant que des nouveaux étudiants désirent avoir du présentiel alors que pour d’autres étudiants, le mode virtuel semble davantage convenir?

  • Comment favoriser l'intergénérationnel, l’interterdisciplinarité ainsi que l’interculturalité?

  • Comment améliorer la gestion du temps de travail à la maison sachant que les gens travaillent davantage à la maison que sur le lieu de travail?

  • Comment mettre les étudiants au cœur du processus pour entre autres les aider à s'intégrer?

  • Comment adapter les évaluations pour éviter le plagiat et pour s’assurer que l’étudiant comprenne la matière?

  • Quels moyens technologiques pourraient être utilisés pour centraliser les données afin de faciliter la gestion de projets et du personnel (enseignants en sabbatique, en conférence, etc.)?

  • Comment s’assurer que les étudiants disposent d’appareils répondant aux normes de cybersécurité (p.ex., antivirus, confidentialité, sécurité des données)?